Pas de produit dans votre hotte.

Accueil / Mon beau sapin / Replanter son sapin de Noël

Replanter son sapin de Noël

Close up view of the tops of pine trees growing on a Christmas tree farm.
Si la vision des sapins de Noël abandonnés sur les trottoirs après les fêtes vous est insupportable ; si vous préférez acheter un sapin de Noël artificiel plutôt que de vous encombrer avec un arbre qu’il faudra jeter à la poubelle après ; si vous préférez même ne pas avoir de sapin de Noël pour ne pas avoir à penser à ce que vous en ferez en janvier, sachez qu’il existe au moins une alternative plus responsable pour la nature (et pour votre conscience) : le sapin de Noël qu’on peut replanter dans son jardin pour qu’il continue à pousser pendant des années encore !

Si cette solution vous convient mieux, nous allons vous expliquer dans cet article comment faire pour bien le replanter après les fêtes pour qu’il puisse continuer à vivre après avoir rempli sa mission dans vos chaumière et rendu votre Noël magique (oui, il y a toujours un peu de magie dans un sapin de Noël, ce n’est pas nous, chez Treezmas, qui allons vous dire le contraire 😉 ).

 

Pour replanter son sapin de Noël après les fêtes, il vous faut :

  • Un sapin de Noël en pot. Vous trouverez ce type de sapin de Noël, si ce n’est chez Treezmas, chez votre fleuriste, chez le pépiniériste ou parfois même, de plus en plus, chez certains grands distributeurs. Ce type de sapin a ses racines dans le pot, vérifiez que la motte de terre soit bien humide et que ses branches et aiguilles soient bien fraîches et non sèches. C’est le signe qu’il est en pleine forme même s’il a n’est plus dans sa forêt de sapin.
  • Un jardin pour pouvoir le replanter. C’est mieux car il aura toute la place d’étendre son système racinaire dans le sol. Si vous souhaitez le garder sur votre balcon, il faudra investir dans un bac beaucoup plus grand pour qu’il puisse avoir la place de se développer correctement et bien en prendre soin.

 

Précautions à prendre pendant les fêtes

Replanter son sapin de Noël ne se fait pas au dernier moment, ça se prépare depuis le choix du type de sapin, comme nous l’avons expliqué un peu en haut (et si vous le souhaitez, nous reparlerons dans un autre article des différentes essences de sapins) et aussi pendant les fêtes.

Un sapin en pot s’entretient : contrairement à un sapin coupé, il faut lui donner de l’attention et de l’amour. Un peu comme une plante vivante, vous pouvez lui parler, la caresser, lui chanter des chansons. Bon, on n’est pas obligés de faire tout ça. Mais au moins, arroser le souvent, il ne faut pas que sa motte de terre s’assèche. Attention à ne pas noyer ses racines de l’eau. Le mieux serait de disposer une coupelle sous le pot et de veiller à ce qu’il y ait toujours un peu d’eau dedans.

Évitez également de mettre votre sapin en pot dans une pièce très chauffée, il risquerait d’avoir chaud, et aussi de croire que l’été est revenu et qu’il peut continuer à grandir… Oui oui. Le plus important est de faire en sorte qu’il ne subisse pas des changements de températures trop extrêmes pendant ces quelques semaines où il est chez vous : dehors, dedans, puis encore dehors, tous ces déplacements risquent de le fragiliser.

 

Après les fêtes

Une fois que l’heure de le replanter est arrivée, il faut prévoir de passer cette étape progressivement, sur plusieurs jours, voire semaines. L’important est de ne pas brusquer l’arbre pour qu’il se réadapte doucement à l’extérieur. Si vous le sortez de chez vous du jour au lendemain, il risque de mourir d’un choc thermique (entre la température de votre intérieur et le froid du mois de janvier).

Nous vous conseillons de puis faire passer d’abord une semaine ou deux dans une pièce qui est beaucoup plus froide que là où il se trouvait. Ça peut être un garage par exemple. Continuez à l’arroser et à lui prodiguer de l’amour.

Si vous avez un endroit où la température est encore intermédiaire, faites lui passer encore une étape thermique de quelques jours.

 

Le replantage

Enfin, au moment de le replanter, choisissez soigneusement le jour : veillez à ce qu’il ne fasse pas extrêmement froid, que la terre ne soit pas gelée.

Choisissez un coin de votre jardin où il pourra s’abriter d’un soleil trop violent l’été si besoin.

Maintenant vous y êtes, sortez le de son pot et plantez le dans la terre, là où vous pourrez continuer de le voir grandir tous les jours et vous émouvoir en pensant aux super moments qu’il vous aura permis de passer 😉

 

En conclusion, replanter son sapin de Noël ce n’est pas trop compliqué si on prend bien toutes les précautions et qu’on prépare bien toutes les étapes. C’est même beaucoup plus sympa, ça fait un moment familial à partager et avec un sapin qui grandit, ce sont des souvenirs de Noëls magiques qu’on fait pousser avec beaucoup d’amour.

 

À bientôt 🙂

2 commentaires

  • Bonjour,
    Et si nous n’avons pas un jardin, y a-t-il des endroits à Paris où l’on peut planter un sapin ? Un jardin/bois ? Faut-il obtenir une autorisation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *