Pas de produit dans votre hotte.

Accueil / Actualité de Noël / Imprimer son sapin de Noël en 3D, bientôt possible

Imprimer son sapin de Noël en 3D, bientôt possible

Des sapins de Noël, il y en a pour tous les goûts : sapin de Noël en pot, sapin de Noël artificiel, sapin de Noël en tissu, sapin de Noël en bois, etc. Les puristes opteront pour un sapin de Noël vivant, comme par exemple notre Camille Nordmann, tandis que les plus créatifs seront tentés de créer leur propre sapin de Noël alternatif. Dans cette seconde catégorie, certains vont encore plus loin et opteront pour un sapin de Noël à imprimer en 3D. Dans ce cas-là, plus besoin de penser à ramasser les aiguilles du sapin…

L’impression 3D s’est popularisée ces dernières années avec le mouvement des “makers”, ces passionnés du Do-it-Yourself, artisans du XXIème siècle. C’est dans leurs makerspace ou fablab, c’est-à-dire l’atelier regroupant l’équipement ou le matériel nécessaire à leur travail, que les premières imprimantes 3D ont suscité un engouement particulier. En effet, le principe de l’impression 3D se prête assez bien au DIY. À partir d’un fichier numérique dans lequel la forme voulue est enregistrée, la machine va imprimer l’objet en 3D en superposant des fines couches de plastique fondu, de la base de l’objet jusqu’en haut pour former l’objet final. Ainsi, passer de l’idée, la conception, la visualisation et la construction d’un objet peut se faire en quelques heures grâce à l’impression 3D. Plus utile dans la création de pièces spécifiques ou manquantes à une installation, l’impression 3D peut aussi servir à créer de A à Z des objets de loisir : des projets grandioses ont eu pour but d’imprimer une maison ou une voiture en taille réelle, d’autres projets à plus petite échelle ont permis d’imprimer des jouets ou des objets de décoration.

 

Ainsi, les amateurs de sapin de Noël ne sont pas passés à côté de cette tendance. Mais avant de pouvoir imprimer son sapin de Noël en 3D et l’installer chez soi, il reste encore du chemin à faire. Pour le moment, c’est au stade d’étude et de recherche que le sapin de Noël en 3D est abordé. C’est un chercheur de l’Université Simon Fraser au Canada, en collaboration avec des chercheurs chinois et israéliens, qui a annoncé la possibilité de créer une forme pyramidale parfaite, donc adéquate pour un sapin de Noël en 3D. Cette annonce paraît anodine de la sorte, mais ce qu’il faut savoir est que l’impression 3D ne permSapin de Noël 3Det pas encore de créer des formes suspendues sur différents niveaux. En d’autres termes, les différents étages d’un sapin de Noël ne pouvaient pas être imprimés sans une base préalable (objet au milieu de l’image), ce qui en fait plutôt une forme de tour au lieu d’une forme de sapin. Ce procédé d’impression nécessitait ainsi d’éliminer le supplément de matériau ne faisant pas partie de la forme initiale, menant au gaspillage de temps et de matériau. Les chercheurs ont alors trouvé une solution pour imprimer un sapin de Noël en 3D dans une forme parfaite. C’est grâce à un algorithme spécial qui permet de décomposer un objet 3D en formes pyramidales qu’ils en sont arrivés là. Grâce à cette avancée, une économie de moyens est possible et l’impression d’objets en forme pyramidale est améliorée de manière non négligeable.

Même si le sapin de Noël imprimé en 3D n’existe pas encore en taille réelle, la science et les makers vont bientôt rendre cela possible. Et le résultat sera lisse et parfait. En attendant le sapin de Noël en 3D, il faudra voir si l’impression 3D en général va se généraliser et faire ses preuves quant à son utilité et son efficacité. Mais même si chez Treezmas nous avons une préférence pour les sapins de Noël vivants, nous ne faisons aucune discrimination envers les sapins de Noël en 3D 🙂