Pas de produit dans votre hotte.

Accueil / Treezmas aime ... / Treezmas aime L’Atelier des Montres

Treezmas aime L’Atelier des Montres

Bonjour à tous,

Comme vous le savez déjà, Treezmas, souhaite apporter du bonheur et un pied-à-terre pour la hotte du père noël, mais c’est avant tout une start-up en pleine croissance qui s’intéresse de très près au domaine de l’entreprenariat. C’est pourquoi, nous souhaitons aussi vous faire découvrir d’autres start-ups ayant la même philosophie et le même enthousiasme que Treezmas. Aujourd’hui, nous allons faire scintiller L’atelier des Montres au travers d’un joyeux interview avec son fondateur.

L’atelier des montres, est un concept original mêlant design et bois pour offrir des montres réellement uniques et authentiques à base de bambou. Le Bambou est un bois très solide et durable dans le temps car il ne se dilate pas à l’usure et au contact de l’humidité.

Par ailleurs, L’atelier des Montres (comme Treezmas) pense à tout ! Et oui parce que si vous ne le saviez pas encore (à la sauce c’est pas sorcier), le Bambou est très respectueux de l’environnement. En effet, comme une herbe lors de sa récolte la racine n’est pas arrachée et repousse telle quelle! Par conséquent, pas besoin de replanter des racines de bambou après chaque récolte, surtout qu’il peut pousser jusqu’à plus de 2 mètres par jour. Une alternative génialissime à la réduction de nos forêts de bois dur, tout ça pour une montre design et originale ! Assez de blabla, l’équipe Treezmas a mis les rennes (et non pas les voiles) pour poser quelques questions à son fondateur, Clément Meyniez.

Treezmas : Bonjour L’Atelier des Montres, qui êtes vous ?

Salut l’équipe, je m’appelle Clément Meynier, 25 ans, je suis un jeune ingénieur diplômé des Arts et Métiers. Originaire du Jura, dans l’est de la France (et oui c’est en France) à quelques kilomètres de la frontière Suisse, j’ai grandi dans une zone quasi déserte mais densément peuplée de sapins, ce qui explique mon côté nature surdéveloppé. J’ai découvert l’horlogerie récemment lorsque mon premier job (au CERN) m’a fait passer la frontière pour atterrir chez nos amis Helvètes, à Genève.

Treezmas :D’où vous vient cette idée de montres en bois, des racines de vos belles forêts Jurassiennes ?

C’est par hasard, en surfant sur internet que j’ai découvert l’existence d’une montre en bois fabriquée par un artisan Ukrainien : Valeri Danevitch. Ca a tout de suite été un déclic et j’ai décidé d’explorer cette piste dans l’idée de pouvoir en faire profiter tout le monde. Après une analyse approfondie de la concurrence, je me suis aperçu que le concept était déjà commercialisé aux États-Unis par une entreprise Italienne, mais contre toute attente le marché européen semble mis de côté (les mystères de la mondialisation). C’est ainsi que d’une idée est née une opportunité, qui est maintenant devenue L’Atelier Des Montres…

Treezmas :Qu’est-ce qui fait la différence chez l’Atelier des Montres ?

Le matériau utilisé, le bois, qui rend la montre légère, douce, solide et bien sûr lui donne un côté nature très appréciable. Je ne me contente pas de travailler sur l’enveloppe de la montre, mais je souhaite aussi mettre en avant la qualité des mouvements Seiko à quartz qui équipe les montres de l’Atelier.

Treezmas : C’est comment un Noël chez L’Atelier des Montres ?

L’Atelier Des Montres étant encore jeune, on va vivre notre premier Noël cette année. J’espère que ça va être le rush et qu’on ne saura plus où donner de la tête… En attendant je me prépare pour les premiers appels du père Noël.

Treezmas : Et pour vous, c’est quoi Noël ?

L’occasion de se retrouver un peu en famille autour d’un bon repas. Continuer à perpétuer un mythe qui fait rêver les enfants sous une avalanche de cadeaux…   Treezmas : Quel est votre plus merveilleux souvenir de Noël ? Sans aucun doute le jour où j’ai reçu une lettre du père noël pour me prévenir que j’avais été sage, une fois n’est pas coutume, et que j’aurai droit à beaucoup de cadeaux cette année.

Treezmas : Et votre sapin ?

VIVANT, mais comme Treezmas n’est pas encore présent dans le jura on doit décorer celui du jardin…

Treezmas : Avez-vous un dernier petit mot pour nos petits sapins qui vont partir dans leurs familles d’adoption ?

Bon vent les sapins, prenez soin de vos épines !   Merci Clément et merci l’Atelier des Montres de nous avoir ouvert les portes de cette start-up très prometteuse. Nous espérons bien que le père noël fera commande chez vous pour déposer vos belles montres sous les sapins de Treezmas. Et vive le vent !

Vous pouvez retrouver toute la collection de l’atelier des Montres sur leur site internet : www.latelierdesmontres.com